ActualitésObligations formations : êtes-vous en conformité?

Edité le : 30/06/2021

L'échéance pour remplir ses obligations formations repoussée au 30 septembre 2021.

Selon l’article 6315-1 du Code du Travail, chaque salarié bénéficie tous les deux ans d’un entretien professionnel avec son employeur. Cet entretien est consacré aux perspectives d’évolution professionnelle du salarié, notamment en termes de qualifications et d’emploi.

 

Tous les 6 ans, un entretien bilan est réalisé, permettant de vérifier que l’employeur a rempli ses obligations vis-à-vis du salarié, à savoir :

  • Avoir bénéficié de 3 entretiens professionnels
  • Avoir suivi au moins une formation, autre qu’une formation obligatoire*

 

En cas de manquement aux obligations, l’entreprise doit abonder le compte personnel de formation de son salarié d’un montant de 6 fois égal au montant d’acquisition des droits annuels, soit 6x500€ = 3000€.

 

En raison de la crise sanitaire liée au COVID-19, un délai a été accordé aux entreprises pour la réalisation des entretiens professionnels 2020, avec un premier délai repoussé au 31 décembre 2020 puis finalement repoussé au 30 juin 2021.

 

Concernant les obligations liées aux 6 ans, un nouveau délai de 3 mois a été accordé, repoussant l’échéance au 30 septembre 2021 pour se mettre en conformité et échapper aux sanctions.

 

Les entreprises bénéficient donc de trois mois supplémentaires pour remplir ses obligations légales et éviter les pénalités, notamment en termes de formations.

Consultez l'intégralité de notre offre formation : https://www.asfograndsud.com/catalogue-des-formations

 

* Une formation est obligatoire lorsqu’elle est imposée par un texte de loi : « il incombe à l’employeur de fournir aux salariés les informations, la formation et les instructions nécessaires pour assurer leur sécurité et protéger leur santé » selon le Code du Travail.

Autres articles