FORMATION PREVENIR ET EVALUER LE RISQUE SUICIDAIRE CHEZ LE PATIENT/ USAGER

Cette formation permet de prévenir et évaluer le risque suicidaire chez le patient.

Formation

Référence formation :
DUS
Tarif :
INTER : à partir de 600 € HT
Prix par stagiaire pour 3 jours.
INTRA : Nous consulter
Durée : 21 heures sur 3 jours
Groupe : De 3 à 12 personnes
Si aucune session ci-dessous ne correspond à vos attentes ou si vous désirez une formation en INTRA, vous pouvez nous faire part de votre besoin en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Taux de satisfaction

Il n'y a pas encore de taux de satisfaction sur ce produit.

Taux de réussite

27 stagiaires formés sur 1 an
Il n'existe pas encore de pourcentage de réussite sur ce produit.

Accroche Commerciale

Cette formation permet de prévenir et évaluer le risque suicidaire chez le patient.

Objectifs

  • Comprendre les mécanismes de la crise suicidaire,
  • Acquérir des connaissances et des techniques d’observation des signes précoces d’apparition de la crise suicidaire,
  • Evaluer l’urgence et le risque de passage à l’acte,
  • Améliorer le dépistage de la dépression pour prévenir le suicide,
  • Acquérir les habiletés propres à l’intervention de crise,
  • Apprendre à conduire un entretien avec une personne en situation de crise suicidaire.

Type public

Personnel soignant, Médecin, Pharmacien, Sage femme, Paramédicaux

Prérequis

Aucun

Contenu

Acquisition de compétences/éléments de connaissances fondamentales

Dépister et évaluer la crise suicidaire

 

La crise suicidaire

  • Repères épidémiologiques
  • Définition du risque suicidaire : présentation de la modélisation de la crise suicidaire

 

Les signes de la crise suicidaire :

  • Analyser le discours
  • Observer le comportement et la conduite
  • Apprécier le contexte de vulnérabilité
  • Être attentif au changement
  • La crise suicidaire aux différents stades de la vie
  • Les facteurs de risque
  • Les facteurs de risques psychosociaux
  • La vulnérabilité psychique lors d’une hospitalisation : perte de contrôle, vécu d’effraction psychique, angoisse de mort, etc.

 

La crise suicidaire dans les cas de troubles psychiques chroniques

La crise suicidaire réactionnelle : la décompensation psychique, les troubles anxiodépressifs

  • Les cas particuliers du risque suicidaire dans les syndromes psycho traumatiques ou l’exposition à des incidents critiques répétés
  • Pratiquer la triple évaluation du potentiel suicidaire : facteurs de risque, urgence, dangerosité.

 

  • Dépister et évaluer la crise suicidaire

Evaluer l’urgence

  • Les éléments à repérer pour évaluer l’urgence
  • Les trois niveaux d’urgence
  • Les échelles d’évaluation

 

Les conduites à tenir

  • Les attitudes à favoriser et celles à proscrire
  • La surveillance et la suppression de tout moyen létal

 

Le soutien social : meilleur facteur de protection

  • L’écoute et le soutien
  • La fonction contenante de la relation
  • Le travail auprès de l’entourage
  • L’orientation de la personne vers des personnes ressources ou des structures adaptées

 

Intervenir auprès d’une personne suicidaire

Principes de l’intervention pluridisciplinaire

  • Le signalement
  • L’intervention immédiate
  • L’orientation (en interne et en externe)
  • Le suivi

 

Principes de l’intervention de crise

  • Désamorcer la crise suicidaire
  • Briser l’isolement social
  • Trouver des solutions ou des moyens acceptables pour amorcer une résolution positive de la crise
  • Etablir une entente claire
  • Assurer un suivi à la crise

 

La conduite d’entretien

  • Principes de l’écoute active
  • Les techniques : échos; reflets; reformulations avec des questions; changements de thèmes (spontané, naturelle, par référence ou fantôme)
  • Ecouter et permettre l’expression des émotions afin de diminuer le sentiment de détresse
  • Aborder directement les intentions suicidaires : quand et comment ?
  •  Formuler la crise pour engager une collaboration à la recherche de solution de remplacement.

 

Analyse des pratiques professionnelles

Etude de cas rencontrés par les stagiaires dans leur pratique professionnelle.

Présentation individuelle suivie d’un débat de groupe animé par l’intervenante qui s’appuiera sur des techniques de la psychologie sociale.

L’objectif est de favoriser une démarche clinique logique et une posture réflexive.

Utilisation de supports graphiques qui permettent à la fois d’ordonner les informations et de se distancer de la situation afin de mieux l’analyser. Enfin, présentation du travail demandé en intersession aux stagiaires, et de l’outil graphique qui sera utilisé. Cet outil graphique sera composé des différents éléments d’observations mis en évidence par les stagiaires lors de l’étape précédente et notamment lors des exercices d’élaboration du projet de soin pour les personnes à risque suicidaire.

L’utilisation d’un support graphique permet une prise de note extrêmement rapide des facteurs de risque et une lecture simplifiée de l’évolution d’un patient dans le temps. En intersession il sera demandé trois observations d’un même patient.

 

  • Evaluation des connaissances
  • Identification d’axes d’amélioration individuels

Pédagogie

Apports théoriques et pratiques - Travail préalable du groupe sur les représentations, illustrations des concepts et notions par des vignettes cliniques, Analyse de pratiques – étude de cas /Travail sur des études de cas présentées par les professionnels.

Méthode d'évaluation

Méthodes et moyens pédagogiques : Apports théoriques et pratiques - Travail préalable du groupe sur les représentations, illustrations des concepts et notions par des vignettes cliniques,
Analyse de pratiques – étude de cas /Travail sur des études de cas présentées par les professionnels.
Validation des acquis : Tour de table, observation de pratiques à partir de cas

Modalités d'accès aux personnes handicapées à la formation

Accessible PMR

Prochaines sessions

Aucune session disponible.